Choisir son fond de teint: l’enfer enfin expliqué

Bonjour à toutes et à tous (et oui)!

Que celle qui n’a jamais déprimé parce qu’elle ne trouvait pas sa teinte me jette le premier flacon. En matière de fond de teint trouver la teinte idéale peut être un vrai casse-tête quand on ne sait pas par où commencer, pour peu que notre peau fasse des siennes et là, c’est la fin.

Le fond de teint à quoi ça sert?

« Ça va réchauffer votre teint et vous donner bonne mine. Je vous conseille de prendre une teinte plus foncée que votre peau ». Autant vous dire que cette phrase me fait hérisser les cheveux sur la tête. Qu’on soit clair la vendeuse (en générale d’une grande enseigne) est à côté de ses pompes, quand elle ne cherche pas seulement à toucher ses bonus. À fuir absolument.

Le fond de teint ne va pas vous donner bonne mine, la poudre de soleil, le blush oui, mais le fond de teint non.

Le fond de teint permet d’unifier la peau si celle-ci a des irrégularités de couleurs. C’est en gros la page blanche de votre maquillage. Si vous avez la chance d’avoir la peau unie et lumineuse, sans rougeurs, vous faites partie de ces femmes qu’on envie, car mesdames, vous gagnez un temps considérable le matin ! Pour toutes les autres des solutions existent.

Donner le ton : chaud ou froid, what?

Avant de te ruer dans les rayons du Sehora le plus proche il est important de déterminer la tonalité de ta peau. On commence par observer les veines de ses bras, plus précisément des poignets, de quelles couleurs sont-elles ?

Tonalité chaude ou doré : les veines apparaissent vertes. Les peaux à la tonalité chaudes sont facilement mises en valeur avec des bijoux or et ont tendance à bronzer facilement.

Tonalité froide : les veines apparaissent bleues. Cette tonalité de peau s’accorde parfaitement avec les bijoux en argent, et est souvent adeptes des coups de soleil au moindre rayon.

Tonalité neutre : les veines n’apparaissent ni bleues ni vertes, mais plutôt les deux. Or ou argent, vous pouvez vous permettre les deux.

En règle générale, les peaux très pales ou blanches ont une tonalité froide, et les peaux mates ou noires ont une tonalité chaude. Il y a bien sur toujours des exceptions.

La nuance de la tonalité

La tonalité chaude, froide ou neutre de la peau varie d’intensité ou de nuance. C’est à dire est-ce que notre peau sera plus claire ou plus sombre selon la saison ?

Tout le monde y est ?

Connaitre sa tonalité et sa nuance permettent d’éviter les démarcations de fond de teint entre le visage et le cou. Avoir le visage foncé sur un corps clair peut interpeller. Après chacun est libre de faire ce qu’il veut évidemment.

Connaitre son type de peau, pourquoi ?

Connaître son type de peau peut sembler complètement à côté de la plaque au moment de parler maquillage cependant, il a son importance, car il va beaucoup jouer sur le rendu final et la tenue du fond de teint pendant la journée.

Peau sèche : souvent sèches au niveau des joues, elles ont besoin d’être nourries avec du gras et des textures crèmes. Les textures liquides ou dites fluides et hydratantes sont donc parfaites, car elles permettent d’unifier la peau sans la dessécher davantage.

Peau grasse : les fonds de teint matifiants permettent d’unifier le teint tout en atténuant les brillances. Les textures poudrent sont les plus adaptées, mais ils existent aujourd’hui beaucoup de textures fluides qui sont également matifiantes.

Peau mixte : le front, nez et menton luisent de mille feux tandis que le reste du visage peut être sec. Fond de teint fluide ou compacte tout est permit, et dépends seulement de la préférence de la personne. Seule « obligation » choisir la formule adaptée (hydratante, matifiante, lumineuse…) selon le rendu souhaité.

Peau sensible : la peau sensible a souvent des rougeurs qu’on cherche à cacher. Inutile de l’étouffer sous cinq tonnes de fond de teint le correcteur par touche est parfait après un voile de fond de teint fluide.

Peau mature : préférer une texture fluide et anti-âge, qui unifiera en légèreté pour éviter l’effet poupée de cire.

types de peaux hommes

paperbagg.com

Noter que le type de peau peut varier au cours d’une vie, cest pas génial ?

Le test ou le moment d’affronter la vendeuse

Ça y est, vous vous êtes observés sous tous les angles, dans les moindres détails. Vous êtes capables de dire quels sont votre tonalité, votre nuance et votre type de peau, ainsi que celui de votre voisine au premier coup d’œil. Vient donc le moment de choisir votre fond de teint.

Pour moi le meilleur moyen reste de se rendre en magasin. Choisissez deux ou trois couleurs et essayez les côte à côte sur votre mâchoire et vérifiez le résultat à la lumière du jour. La couleur qui se fond le mieux et est imperceptible est la vôtre.

Prendre son temps est bien souvent la clef. Il n’y a rien qui me rebute plus qu’une vendeuse qui pousse à la consommation alors que le produit ne convient ni à la peau ni à la couleur (oui, j’ai un léger traumatisme mais je m’en suis remise).

N’hésitez pas à demander des échantillons, la plupart des grandes marques et des vendeuses peuvent vous faire un échantillon gratuit sans problème.

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles dans les méandres du teint, n’hésitez pas à me faire savoir dans les commentaires votre expérience et votre fond de teint actuel, je suis toujours curieuse.

xxx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s