Minimalism

Dernièrement, je me pose beaucoup de questions. Mes proches peuvent vous dire que je pose tout le temps, constamment des questions, certaines complètement farfelues voir limitent flippantes ^^

On départ il y a presque un an, j’avais commencé ce blog pour moi, pour écrire et échanger avec d’autres personnes sur un univers qui me passionne : le maquillage et les cosmétiques. Pas que je sois complètement réfractaire au monde qui m’entoure, quoi que, mais je trouve qu’internet permets de découvrir et partager tellement de choses qu’il serait dommage de s’en passer n’est-ce pas ?

Donc où est le problème ?

Le problème, c’est qu’avec le temps, je me suis rendu compte de l’envers du décor. Non tout n’est pas tout rose, même si j’aimerai bien. Avoir un blog ça veut dire, l’alimenter, être à l’affût des derniers produits, les testés et donc les achetés, pour au final peut être, les utiliser très peu voir une fois. En faisant le nettoyage dans mes tiroirs, je me suis rendu compte que je n’aurais pas assez de toute une vie pour utiliser tout ce que j’ai. Au pire, on m’enterrera avec mes fards à paupières et blush pour que je sois éternellement jolie 😊
Attention, je ne jette la pierre à personne Pierre, mais c’est ce qui en tout cas dans mon cas m’a fait réaliser que l’on peu très, très vite se perdre et oublier ce pourquoi on a (vraiment) commencé à écrire.
Être 24h/24h sur les réseaux sociaux, contrôler ses stats, savoir de quoi on parle en ce moment sur la blogosphère, ce qu’il faut testé, ce qui va intéresser les lecteurs ou pas, différencier vie privée et vie des réseaux sociaux… Au bout d’un temps, j’avais l’impression d’être dans une course, tout le temps. Je me suis rendu compte que je ne passais plus forcement autant de temps que je le souhaitais à faire des activités qui me plaisent avec mes proches. Profiter d’eux, de mes amis, me balader dans un parc, dessiner, découvrir de nouvelles choses sont redevenus mes priorités… Profiter de la vrai vie. En un an, des choses, ont bougés, de nouveaux projets se sont dessinés, de nouvelles envies aussi…

Écrire. Pas parce que je me suis fixé un certain nombre d’articles par semaine, ou parce qu’il faut que je fasse un certains nombres de vues par mois. Non, écrire parce que j’en ai envie. Écrire sur ce que j’aime. Écrire pour le coup de cœur et non pas pour l’obligation. Écrire pour l’échange avec vous qui est toujours un plaisir.

Dernièrement, je n’ai pas acheté de cosmétiques, et je n’en ai pas ressenti le besoin non plus. Parce que j’ai déjà ce qu’il me faut. Bon, je ne vous dis pas que si je passe devant un stand Urban Decay, Dior ou je ne sais autre, je ne vais pas être faible, mais je vais certainement réfléchir avant de l’acheter. Et si j’achète, cet achat sera un vrai plaisir pour moi, mais aussi pour vous en parler. Si je vous parle d’un produit c’est que j’aurais prit le temps de le tester comme il faut avant.

J’ai fait un grand tri dans mon makeup: tout ce qui était périmé est partie à la poubelle, ça soulage!
Je n’ai gardé que ce qui était encore utilisable ou à valeur sentimentale comme le premier blush que je m’étais acheté à 14 ans. Un blush Nivea de la collection Chantal Thomass

Je pense qu’il est mieux de respecter son rythme au risque d’en perdre le plaisir. C’est ce que j’ai décidé de faire au risque de voir mes stats chutés et les mails de collaboration devenir plus rare. Et deviner quoi ? Je me sens beaucoup plus en adéquation avec moi-même. Quand je vous écris un article, j’y reprends un vrai plaisir parce que c’est ce dont j’ai envie de vous parler là maintenant.

Alors évidemment est-ce que ce ne serait pas un peu contradictoire quand on tient un blog beauté? Peut-être un peu, mais ça me pousse à trouver d’autres idées d’articles. 😉

Certes, les articles sont plus espacés et les visites plus faibles, mais je sais que ceux qui me lisent sont de vrais lecteurs; c’est toujours un plaisir de voir vos commentaires ici, sur Twitter et Instagram. Alors merci à vous ! 😘

Publicités

4 réflexions sur “Minimalism

  1. pladies dit :

    Très bel article ma belle. Il faut savoir s’écouter 😉 Tu as bien raison quand tu écris que cela doit rester du plaisir. Moi, je te lirais toujours en tout cas peu importe la fréquence de publication ! Bisous ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s